anno

Florilegium auctorum christianorum, sive Anthologia Hispana (f. 1-38)

Miscellanea

 Parchemin, 150 f., 280 x 200/220 mm ; justification 230 x 185 mm, 32 lignes à 2 col.

Autres titres: 
Florilegium auctorum christianorum, sive Anthologia Hispana (f. 1-38)
Cote: 
Latin 8093
Date: 
IXe siècle
Lieu d'origine: 
Région lyonnaise ?
Histoire: 

Recueil factice de dix éléments, datés du ixe au xive siècle. Le premier, f. 1-38, concerne la dite Anthologia Hispana de la première moitié du ixe siècle. Le manuscrit se trouvait à Lyon au ixe s. (Flori Lugdunensis Collectio, p. XXII). Les feuillets qui étaient compris entre f. 32 et f. 33 se trouvent dans Leiden, Bibliotheek der Rijksuniversiteit, Voss. lat. F. 111, f. 1-40. Ce dernier manuscrit porte un ex-libris de Saint-Martin de l'Ile-Barbe, près de Lyon, de 1558 « Monasterium S. Martini in Insula Barbara ». Les deux parties ont été séparées avant la fin de 1501 et la partie du manuscrit conservée à Paris sous la cote F-Pn 8093 n’a pas été à l’Ile-Barbe. La partie conservée à Leyde ne porte pas de notation musicale. Le manuscrit F-Pn 8093 se trouvait dans la collection de Pierre Pithou (1539-1596) ; relié avec d'autres fragments dont un provenant de Nicolas le Febvre (1544-1612) ; Jacques-Auguste de Thou (1553-1617). Anc. cotes : Colbert 1512 ; Regius 40183.3.

Chants: 
17ra Vs. O mortalis homo mortis reminiscere (Eugène de Tolède, Carmina ; PL 87 col. 359 ; Alberto 2005, p. 207 n° 2, 1-2) ; 18ra Vs. Vae mihi vae misero (Eugène de Tolède, Carmina ; PL 87, col. 362 ; Alberto 2005, p. 226, n° 13) ; 18va Vs. O mors omnivorax ad te (Eugène de Tolède, Carmina ; Pl 87, 363-364 ; Alberto 2005, p. 229-231, n° 14, 37-80) ; 24r Vs. Sume miser debitum (Schaller et Könsgen, Initia carminum, n° 15774 ; cf. Diaz y Diaz 1958, p. 85, n° 307) ; 24v Vs. Dura quod gignit et amara cunctis (PL 87, col. 368, n° XXX ; Alberto 2005, p. 276 n° 101) ; 35v Vs. Iudicii signum (Versus Sibyllae. s.n. ; CCSL. 48, p, 613.)